X-Plane poursuivi pour violation de brevet ?

0

x-planeLes droits d’auteurs, les brevets ont été créés initialement pour protéger la créativité des auteurs, inventeurs pour leur garantir des revenus de leurs créations et pour qu’ils en développent d’autres. Logique et équilibré tant qu’il n’y a pas d’abus.

D’après un article en Anglais publié chez thestate.com, Laminar Research – qui publie X-Plane depuis 1994, et actuellement en vente pour PC, Mac, Linux, iPad, iPod, iPhone, Android – est poursuivi par la société Uniloc pour violation d’un brevet d’une technologie “utilisant des applications pour téléphones et tablettes Android qui requièrent une communication avec un serveur pour procéder à une vérification de licence“. La page web Uniloc indique “Uniloc est dans un marché de recherche de grandes idées. […] Scrutant beaucoup d’idées. En choisir une qui soit exceptionnelle. La breveter. La commercialiser. En récolter les fruits.” Huit autres compagnies comme Electronic Arts sont également poursuivies par Uniloc pour la même raison.

thestate.com ajoute que “Le brevet en question n’est pas déposé à l’origine par Uniloc mais a été acquis auprès d’une autre société. Uniloc l’a acheté en 2012, “et peu de temps après ils ont lancé leur attaque judiciaire” ont expliqué les avocats de la défense.“ Efficace ce modèle économique où rien n’est créé, mais il consiste juste à l’achat de brevets pour ensuite lancer des poursuites à ceux qui auraient violé ces brevets !

Austin Meyer, fondateur de Laminar Research, pourrait devoir dépenser entre 200 000 et 1 000 000 $ pour défendre son dossier en justice.

Comments are closed.